Le Staffordshire Terrier américain

Un chien très puissant

Il n’est pas né en Grande-Bretagne, comme la plupart des Terriers, mais dans les colonies anglaises d’Amérique du Nord et du Canada : d’où son nom. Ses géniteurs sont le Bull et les terriers (chiens de combat nés du croisement entre les anciens Bulldogs et les Terriers à longues pattes) et une race aujourd’hui disparue : le Blue Paul terrier, qui a été initialement élevé à Glasgow, en Écosse, et qui s’est ensuite répandu dans les colonies.

Au début des années 30, deux courants d’élevage se sont formés : le premier tend à créer des chiens répondant à un standard précis, avec un grand tempérament mais avec le même équilibre : le résultat est l’American Staffordshire terrier. Le second courant, qui visait à créer des chiens de combat, obtenait des sujets de plus grande taille, avec une agressivité plus marquée et une meilleure prise de mâchoire : le résultat était le pitbull terrier américain.

L’APPARENCE ET LES CARACTÉRISTIQUES

C’est un chien d’une grande puissance par rapport à la taille : bien construit, musclé mais en même temps agile et gracieux. La tête, de longueur moyenne, paraît grande de tous les côtés ; le crâne est large, le stop marqué. Les oreilles sont attachées haut. Les yeux sont sombres et ronds, placés bas et très bien espacés. Les mâchoires doivent être robustes, en particulier la mâchoire inférieure qui doit permettre une excellente prise.

Le museau doit avoir un aspect carré. La construction du tronc tend vers la place. Les membres sont parfaitement droits. La queue s’amincit de la jonction à la pointe, qui arrive plus ou moins à la hauteur du jarret. Manteau : court. Couleur : Tous sont autorisés, mais ne sont pas les bienvenus les manteaux tout blancs ou avec plus de 80% de blanc, noir à fourrure ou couleur foie. Taille : Mâle 42,7548,26 cm ; Femelle 43,18-45,72 cm.

ATTITUDE

L’Amstaff, comme l’appellent ses partisans, est et doit rester essentiellement un chien de compagnie. La sélection effectuée sur son caractère a limité son agressivité et a permis d’obtenir un chien très doux, qui adore la famille et les enfants. Ce n’est que si l’agressivité de ce chien est stimulée (peut-être avec des méthodes sanglantes) qu’elle se manifeste aussi de manière décisive. En raison de son passé de combattant, il peut être querelleur avec d’autres chiens, mais il est facile de le socialiser comme un chiot et de lui apprendre à se comporter.

SANTÉ

Très robuste et durable. Aucun point faible particulier.

OÙ LE GARDER

De préférence à la maison, car c’est un chien de compagnie propre, réservé et très calme.

NOTES

Oubliez les rumeurs sur les « canikillers », qui ne peuvent le devenir qu’après un mauvais entraînement, et certainement pas pour des caractéristiques génétiques. L’American Staffordshire terrier est un chien sociable et amical. Il peut être un bon gardien et défenseur, mais il n’est pas nécessaire de le former : en cas de danger, il agira spontanément. Au contraire, il peut être entraîné à l’obéissance avec d’excellents résultats, car il est docile et très intelligent.